Talence va bénéficier d’un réseau TBM remodelé et renforcé dès ce lundi 4 septembre !

Le réseau de bus de notre Métropole connaît une croissance importante de sa fréquentation mais avait grandement besoin d’être adapté au développement de l’agglomération et à l’évolution des besoins des usagers. Dans le cadre de nouveau contrat de concession, nous avons été sollicités pour co-construire, avec Bordeaux Métropole et l’opérateur Keolis, un réseau repensé.

Lors des différents échanges que j’ai pu avoir avec vous, vous m’avez fait part de plusieurs difficultés :

  • Insuffisance des liaisons circulaires vers les communes voisines avec un réseau trop centré vers Bordeaux centre ;
  • Insuffisance de la desserte de certains quartiers : Quartier des Anciens combattants (autour de l’avenue de la Marne), la Médoquine.
  • Une amplitude horaire trop faible avec des derniers départs trop tôt au regard de vos besoins en soirée (travail, loisirs…) ;
  • Des horaires de bus non respectés en heure de pointe ;
  • Des fréquences parfois trop faibles.

Après deux années de travail, et d’échanges réguliers avec les services de la Métropole et de Keolis, nous avons pu obtenir plusieurs modifications allant dans ce sens. Ce nouveau réseau ne va toutefois bien évidemment par résoudre toutes les problématiques et je sais à quel point les difficultés que vous rencontrez dans votre quotidien sur le réseau perturbent votre quotidien : bus saturés, retards, suppressions et parfois insécurité… Ce nouveau réseau est une action de court terme qui sera accompagnée d’évolutions plus structurantes sur lesquelles nous travaillons d’arrache pied en parallèle mais qui n’aboutiront que dans quelques années : nouveaux couloirs de bus, nouvelles lignes de bus à haut niveau de service à haute fréquence, en site propre et donc plus régulières, achat de nouveau véhicules, renouvellement de la chaussée… J’aurai l’occasion de revenir ultérieurement sur ce site sur les futures avancées de ces projets.

Comparez l’ancien et le nouveau réseau

Plan global du nouveau réseau

Développement des lignes circulaires

Transformation des corols 34 et 35 en une liane plus rapide, circulant 7j/7 et desservant la gare Saint Jean

En bleu : la nouvelle lianes 35, en gris : l’ancien itinéraire

Les lignes 34 et 35 connaissent une croissance importante de leur fréquentation et répondent aux besoins de nombreux Talençais. Toutefois, leur fréquence de 20 minutes reste modeste et l’absence de circulation de la ligne 34 le dimanche s’avère très pénalisante pour beaucoup de Talençais.

Ces deux lignes fusionnent en une seule ligne : la lianes 35 qui reprend, les missions du 34 à l’est de la ville et du 35 à l’ouest. Son itinéraire est simplifié pour lui faire gagner du temps et la rendre ainsi plus attractrice : la ligne passe par le chemin de Orphelins pour rejoindre Bègles sans faire de détour par le lycée Vaclav Havel (cette partie du trajet est reprise par l’extension de la ligne 20 qui deviendra la ligne 23).

La lianes 35 relie ainsi la gare Saint Jean à Cracovie (près des Aubiers) via la Gare de Bègles, Pacaris, Thouars, le collège Victor Louis, les Arts et Métiers, Pessac, Mérignac. Vous étiez nombreux à m’avoir fait remonter votre souhait de disposer d’une liaison entre l’est et le sud de la ville vers la gare, cela est chose faite.

Elle circule tous les jours (y compris le dimanche) à une fréquence qui reste de 20 minutes en heure creuse mais qui passe à 15 minutes en heure de pointe. Elle circule par ailleurs maintenant jusqu’à minuit et même 1h du matin du jeudi soir au samedi soir) soit bien plus tard qu’auparavant (les anciennes lignes 34 et 35 circulaient jusqu’à 21h). La fréquence de cette ligne va par ailleurs progressivement monter en puissance car elle sera transformée en ligne de bus express circulaire.

A Thouars, un nouvel arrêt va être créé sur l’esplanade Charles de Gaulle du même nom (en lieu et place de l’arrêt Place Gauguin) pour mieux desservir le cœur de Thouars. Il sera aussi desservi par la nouvelle ligne 23.

Info : La simplification de l’itinéraire de la ligne pour accroître son attractivité implique toutefois hélas la suppression de la desserte des arrêts Bénédigues, Lafitte et Franklin. Les usagers de ces arrêts devront rejoindre les arrêts “Pacaris” ou “collège Victor Louis” avec un temps de marche additionnel de 4 à 7 minutes additionnel mais qui sera compensé par une plus grande rapidité de la ligne qui fera moins de détours. Ces trois arrêts resteront par ailleurs desservis par la ligne 87.

Prolongement de la ligne 43 (qui devient la ligne 73) vers le CHU et Le Bouscat

En vert : la nouvelle ligne 73, en gris : l’ancienne ligne 43

La ligne 43, dont nous avions obtenu l’extension de Bègles à Talence en 2016, est prolongée du Forum vers le CHU de Pellegrin, Saint Augustin, Caudéran et Le Bouscat. Cette demande, que je porte depuis 5 ans maintenant, vise à mieux connecter notre territoire au cadran nord-ouest sans passer par le centre-ville de Bordeaux.

Le 73 sera prolongé à l’est vers les Rives d’Arcins pour mieux connecter cette grande zone d’activité à Talence et ira jusqu’à l’hippodrome du Bouscat au nord.

Il est à noter que l’arrêt de bus du Forum sera déplacé rue de Suzon, à proximité du giratoire situé au croisement du cours Gambetta. Le positionnement de l’arrêt est provisoire en attendant sa déviation par l’arrêt de la ligne 20 situé en face du tramway.

La fréquence de cette ligne reste modeste pour son démarrage mais je suis persuadé qu’elle répondra aux besoins que sa fréquentation nécessitera à l’avenir des renforts de l’offre.

Renforcement de l’offre de bus dans certains quartiers insuffisamment desservis

Création d’une ligne directe entre le quartier des Anciens Combattants, du Bijou et de la Médoquine vers Bordeaux centre

Plan de la nouvelle ligne 80

Aujourd’hui, les habitants du quartier de l’avenue de la Marne et du Bijou doivent prendre un bus jusqu’à Peixotto puis le tramway pour rejoindre Bordeaux centre. Or, face à l’engorgement de la ligne de tram et en attendant le lancement de la ligne de bus express entre Pellegrin, Thouars et Gradignan, il est nécessaire de proposer une nouvelle liaison directe. C’est la mission de la nouvelle ligne 80 qui relie toutes les 20 minutes Gradignan Ornon, l’école d’architecture, Kedge, Doyen Brus, la Médoquine, le CHU et le Palais de Justice.

Renforcement de l’actuelle ligne 20 (desservant l’est, le centre et le sud de la ville), prolongement de son itinéraire vers le nord et élargissement de son amplitude horaire

Nouvel itinéraire de la ligne 20 devenant la ligne 23

L’actuelle ligne 20 est une ligne structurante pour notre commune. Elle relie Thouars à la Victoire par Pacaris, le Forum, Peylanne et Bagatelle. Sa fréquence est de 20 minutes en heure de pointe et l’après-midi et de 30 minutes le matin.

Face à l’évolution des besoins des habitants de ces quartiers, il est apparu absolument nécessaire de renforcer la fréquence de cette ligne. Elle circule dorénavant toutes les 20 minutes toute la journée.

Au sud, elle reprend les missions de la ligne 34 entre Thouars, l’INRA, le lycée Vaclav Havel, la gare de Bègles et les Rives d’Arcins.

Au nord, elle est prolongée de la Victoire vers l’Hippodrome via le cours d’Albret, la place Gambetta et la rue Fondaudège. En effet beaucoup d’usagers de la ligne empruntaient la ligne jusqu’à la Victoire puis poursuivait leur trajet en tramway vers le nord. La création du bus express sur le cours Aristide Briand offre désormais des couloirs de bus et des stations plus confortables qui permettront aux usagers de poursuivre leur trajet sans correspondance pour plus de sérénité tout en désaturant le tram B.

Cette ligne circulera par ailleurs plus tard en soirée. J’avais déjà pu obtenir deux départs supplémentaires en soirée de la ligne 20 : le dernier bus desservait le Forum vers Thouars à 22h30. Dorénavant, le dernier départ du Forum vers Thouars s’effectuera à 23h46 pour une arrivée à Thouars à 23h57 et ce, du lundi au dimanche.

Point de vigilance : j’ai demandé à notre opérateur de faire preuve de vigilance quant au respect des horaires car cette ligne va desservir plusieurs zones embouteillées. Il est essentiel que ce prolongement ne se fasse pas au détriment de sa régularité.

Renforcement de la lianes 5 desservant l’est de la ville

Plan de la nouvelle lianes 5

La Lianes 5 est une liane particulièrement importante pour les habitants de l’est de notre commune et pour les salariés et patients de l’hôpital Bagatelle. Cette ligne souffre toutefois aujourd’hui de deux difficultés :

  • Des horaires non respectés avec des retards importants en heure de pointe du fait de sa congestion ;
  • Une fréquence insuffisante au regard de ses besoins.

En heure creuse, la fréquence reste d’un bus toutes les 10 minutes. En heure de pointe, la fréquence augmente de 25% pour passer à un bus toutes les 7min30. L’itinéraire au sud de la ligne change puisqu’un bus sur 2 ira jusqu’à Chambéry et un bus sur 2 ira vers Villenave Courréjean.

A moyen terme, des couloirs de bus vont enfin être créés sur la route de Toulouse pour améliorer sa régularité. Nous avons par ailleurs pu obtenir un couloir de bus entrant entre Bagatelle et la barrière de Toulouse (de Talence vers Bordeaux) pour que ce point de congestion ne pénalise plus nos habitants.

Plan de la nouvelle Lianes 31

Prolongement de la lianes 10 et du Corol 31 vers Ambès au nord et vers Pessac Bersol au sud

La lianes 10 et le corol 31 fusionnent au sein de la Lianes 31, en préfiguration de la future ligne de bus express qui la remplacera. La ligne conservera le même itinéraire à Talence mais sera prolongée au nord de Bassens vers Ambès et au sud aura désormais 2 branches :

  • Une branche vers Beausoleil comme actuellement ;
  • une autre branche vers Saige, Géant Pessac et la Cité de la photonique.

La fréquence de la ligne sera toutefois malheureusement réduite par rapport à aujourd’hui : elle circulera toutes les 10 minutes en heure de pointe et toutes les 15 minutes en heure creuse contre 7’30 en heure de pointe et 10 minutes en heure creuse aujourd’hui. J’ai fait part de mon inquiétude quant à cette diminution de la fréquence au regard de la forte fréquentation constatée en heure de pointe et de l’apport de cette ligne pour désaturer le tram B. Je serai particulièrement vigilant quant à la qualité de service sur cette ligne car il ne serait pas acceptable que les conditions de trajet se dégradent.

Renforcement de la lianes 9

L’itinéraire de la Lianes 9, qui relie la gare St Jean à Bacalan par les boulevards, est inchangé jusqu’à l’inauguration du pont Simone Veil prévue l’an prochain. Sa fréquence est toutefois renforcée avec des passages toutes les 7 minutes en heure de pointe même une partie du reste de la journée.

Lignes inchangées

La lianes 8 et la ligne 87 sont inchangées.

Accroissement des dessertes des bus la nuit

Nous l’avons vu, l’amplitude horaires de nos lignes de bus va considérablement s’accroître avec des derniers départs entre 23h et 1h du matin selon les lignes. Toutefois vous êtes nombreux à souhaiter des départs plus tardifs.

  • La ligne TBNight, qui relie les Bassins à Flot au campus via la Victoire, Suzon, Peixotto, le cours de la Libération et les Arts et Métiers et pour laquelle nous avions obtenu une fréquence plus élevée la nuit en 2019, circule dorénavant aussi l’été.
  • Par ailleurs, une nouvelle ligne Flex’night 5 desservira notre commune la nuit.

Desserte des établissements scolaires

Les bus scolaires desservant Henri Brisson restent inchangés et sont dorénavant gérés par TBM.

Bordeaux Métropole a en revanche souhaité mettre fin à la desserte hors carte scolaire depuis Bègles et Villenave d’Ornon de l’école et du collège privé Notre Dame-Sévigné à Talence (dernière liaison vers un établissement privé de la Métropole). Cette disparition nous est apparue contreproductive et brutale car elle répond aux besoins de nombreux élèves. Nous avons donc demandé la pérennisation de la ligne. Bordeaux Métropole a proposé un compromis en étalant sur plusieurs années sa suppression afin de laisser le temps aux parents d’élèves de s’organiser car il n’existe souvent aucune liaison directe entre l’établissement et le lieu de vie des élèves. Cette solution ne fait toutefois hélas que reporter la suppression de la ligne… Il faut toutefois noter que l’établissement sera dorénavant connecté en direct à Bègles via la ligne 73 qui s’arrêtera rue Pierre Noailles, ce qui améliorera les déplacements de certains élèves.

Intégration des maisons du vélo au réseau TBM

Les maisons du vélo vont être intégrées au réseau TBM. Nous avons demandé la création d’une maison du vélo sur notre commune qui manquait cruellement : elle va prochainement ouvrir ses portes à côté de l’agence TBM située aux Arts et Métiers. Vous pourrez aller y souscrire un abonnement pour louer un vélo, demander des conseils pour l’entretien de votre véhicule ou vous renseigner sur l’offre disponible en parallèle des permanences du mercredi matin au Forum.

Le réseau VCUB sur la commune va par ailleurs être développé. Nous aurons l’occasion d’y revenir ultérieurement.

En conclusion

La refonte de ce réseau répond en grande partie aux besoins que nous avons exprimés auprès de Bordeaux Métropole lors du lancement du contrat de concession. Je tiens à remercier la direction générale Mobilités de Bordeaux Métropole ainsi que l’opérateur Keolis pour cette prise en compte de l’expression de nos besoins. L’enjeu est aujourd’hui de disposer des ressources humaines suffisantes pour assurer le bon fonctionnement du nouveau réseau car les pénuries de personnels sont importantes partout en France dans ce secteur et notre réseau ne fait pas exception. Je compte sur notre opérateur pour faire tout ce qui est en son possible pour accroître l’attractivité de ce métier difficile mais essentiel et utile au plus grand nombre.

Pour toute question ou remarque, n’hésitez pas à me contacter.

Commentaires via Facebook